Qui à découvert l’hélium ?

L’hélium est un élément chimique codécouvert en 1868, par
Norman Lockyer et Jules Janssen.

Jules Janssen est un astronome français né en 1824.
Il s’intéresse de très prés à la composition des objets célestes, il même tout d’abord des observations autour de la Lune et Mars, et confirme que la Lune n’a pas d’atmosphère et que celle de Mars est composé de vapeur d’eau.
En 1868 il est envoyé à Guntur en Inde pour observer une éclipse totale, ce phénomène où la Lune se place devant le Soleil.
Au cours de cette observation, Jules Janssen remarque une raie inconnue dans l’atmosphère solaire …

Joseph Norman Lockyer est un astronome britannique né en 1836.
Lui aussi s’intéresse à la composition de l’atmosphère des planètes, et plus particulièrement à celle du Soleil.
En observant l’astre , Norman Lockyer identifie une raie jaune, qui suggère l’existence d’un élément léger.
Comme cet élément est principalement observé autour du soleil, Norman Lockyer et son confrère chimiste britannique Edward Frankland,
décident de baptiser cet élément Hélium (Hélios = Soleil en grec). Le préfixe « um » est une référence aux éléments métalliques, car Lockyer pensait que l’Hélium était d’origine métallique, cette erreur ne fut jamais corrigée.

Quelques années plus tard, le physicien italien Luigi Palmieri et le chimiste britannique William Ramsay , parviennent à démontrer que l’hélium est aussi présent sur la planète Terre.